Search
  • duhilcecile2

COVID-19 : Le stress et cette période de confinement :

COMMENT L’ENFANT VIT-IL LA SITUATION ? Peut-être l’enfant ne sait-il pas bien ce qu’est la pandémie, le covid 19 ni le confinement. Pour lui, la maison est l’endroit où l’on joue, où l’on retrouve papa et maman. Peut-être, en réunion familiale pouvez-vous rappeler aux enfants ce qu’est le COVID 19, ce que sont la contagion et le confinement. Vous pouvez commencer par faire un tour de table pour savoir ce qu’ils ont compris et au besoin, compléter leur information. Comment le virus se transmet Il est important de bien prendre le temps d’expliquer comment le virus se transmet et ce qu’on appelle « les gestes barrières ». Souvenez-vous du temps qu’il nous a fallu à nous, adultes, pour intégrer tout cela. Le confinement Le confinement est une notion étrangère à l’enfant, vous pouvez expliquer la situation de confinement avec des exemples concrets tels que vous les vivez : l’obligation pour papa ou maman, à certains moments, de travailler avec leur ordinateur, de faire telle ou telle chose (téléphoner). Vos échanges permettront aux enfants de comprendre que la vie continue, mais différemment. Au même titre que les enfants continuent à apprendre, mais à la maison, les parents continuent à travailler à la maison aussi. Et personne ne peut sortir à cause des risques d’attraper le virus. Vous pouvez profiter de cette occasion pour permettre à votre enfant de se sentir responsable, car il aura à cœur de se protéger et de protéger les autres. Vous pouvez vous appuyer sur la bd COCO LE VIRUS téléchargeable avec le lien fourni en bas de page. C’est un très bon support pour cet exercice. Elle illustre les situations vécues et permet d’adapter votre discours en fonction de l’âge de l’enfant. « Tu comprends pourquoi ton papa et ta maman doivent rester ici ? » « Tu comprends pourquoi tu dois continuer à apprendre ? » « Tu comprends pourquoi on ne peut pas sortir ? » Et peu importe si tout n’est pas compris du premier coup, les enfants poseront des questions, un dialogue pourra s’installer et, pas d’inquiétude, vous pourrez y répondre à tout moment. C’est pourquoi il est important d’être à l’écoute de vos enfants.

LES PARENTS La problématique de l’attachement Cette période si particulière peut être pour vous parents, l’occasion de vous mettre à l’écoute de ce qui se passe en vous. Etes-vous anxieux(se) ? Stressé(e) ? Avez-vous peur ? Sachez que c’est tout à fait normal et que vous pouvez partager ces émotions avec vos enfants qui de toute façon les ressentent. C’est ce ressenti qu’ils ne comprennent pas qui les agite et les angoisse. C’est par leur excitation qu’ils manifestent à la fois leur besoin de lien et celui d’être rassurés. C’est la problématique de l’attachement qui est ici posée. Avec l’autorité, l’enfant peut venir tester son parent. Il recherche à la fois le lien et en même temps il voudrait prendre le dessus sur son parent. Cette situation assimilée à un conflit peut être mal vécue par le parent qui veut poser des limites sans rompre le lien avec l’enfant. L’intention du parent comme celle de l’enfant ne s’accordent pas. Chacun de son côté est l’objet de sentiments contradictoires qui génèrent du stress, de l’énervement et un fort sentiment d’impuissance. Le sentiment d’impuissance Les parents se sentent souvent démunis face à leurs émotions et à celles de leurs enfants, ce qui les confronte à un sentiment d’impuissance. Pour certains, les besoins de contrôle et d’action se réveillent, ce qui renforce le désir de performance car cette situation inhabituelle les met face à l’inconnu ce qui est difficile et génère un besoin naturel de performance. Rassurez-vous, c’est normal de ressentir ce que vous ressentez, il est normal d’avoir peur, de se poser des questions, normal de mal le vivre parfois. Vivre enfermé(e) n’est pas naturel. Faire l’école est un métier et ça n’est pas celui de parent. Dites-vous que l’essentiel est d’accueillir l’émotionnel de chacun et de traverser cette période le mieux possible. Réussir cela, c’est déjà beaucoup.

LE PLANNING DE LA FAMILLE Pour que le climat puisse être sécurisant dans l’espace familial, un planning va permettre de mettre un cadre, de reclarifier les rôles et les temps. Ce planning officialise les changements. L’enfant va trouver une nouvelle place et de nouvelles tâches à accomplir dont il est responsable. Cette responsabilisation va pouvoir être encouragée, car, outre le fait qu’elle est un facteur éducatif important, elle valorise l’enfant qui se comporte alors « comme un grand ». Ils adoreront voir sur le planning de la famille, la place qui est réservée aux activités avec eux, celle qui est réservées aux parents et les autres. Le cadre et le planning favorisent cette sécurisation de manière importante. Un des moments-clé par exemple, est le temps du repas. Préparer les repas ensemble permet de faire circuler la parole, de modifier les rythmes. Inviter les enfants à partager ce temps de préparation leur permet d’acquérir de nouvelles connaissances, de partager des moments de loisir sur un mode ludique. L’importance à exprimer le ressenti Mettre des mots sur les ressentis a pour effet de permettre aux enfants d’exprimer leurs propres émotions et tout ce qu’ils ressentent et aux parents d’accueillir les émotions de leurs enfants. Faites parler vos enfants, c’est ainsi qu’ils se sentiront écoutés et pourront s’apaiser car ils auront trouvé du sens et de la compréhension à ce qu’ils perçoivent. Cela leur permettra d’être moins en demande d’attention. Mais, n’oubliez pas que pour que vous puissiez expliquer et accueillir les émotions de vos enfants il est important que vous soyez autant que possible en contact avec vos propres émotions. Mieux vous apaiserez votre propre sentiment d’impuissance, plus vos enfants vont se sentir en sécurité et pourront accepter des temps seuls permettant au parent de travailler.

LE COUPLE La vie du couple est complètement bousculée par la situation de confinement. La question qui se pose à vous, est de savoir comment maintenir un espace de sécurité à l’intérieur du couple ? Comment maintenir cet espace de sécurité ? Par la communication, les échanges, l’écoute des émotions réciproques. Peut-être pouvez-vous vous interroger : Quelle place faisons-nous à l’écoute dans cette situation de confinement ? Comment sommes-nous à l’écoute de l’un et de l’autre ?

LE PARENT ISOLE Il existe un grand nombre de parents isolés qui vivent le même type de situation. Mes conseils sont les mêmes : Il est important qu’il existe des temps seul(e) et des temps avec l’enfant : pendant que maman ou papa travaille, l’enfant est aussi au travail et tandis qu’on prépare les repas, on échange et on discute à deux, avec des temps pour jouer, faire d’autres activités ensemble.

LE MANAGER Dans cette situation si particulière le manager, la manageuse, peut s’interroger sur la manière dont il ou elle peut projeter son propre sentiment d’impuissance sur ses collègues avec des objectifs trop ambitieux. Serait-il possible que nous rejouions avec nos collaborateurs notre rôle de parent ? A ce stade, une bonne dose d’humour facilitera peut-être vos réflexions ? Qu’en pensez-vous ? Toutefois, si vous sentez que vos collaborateurs sont trop envahis émotionnellement il est important d’être en contact régulier avec lui. Attention à ne pas leur mettre de pression car ils ont besoin au contraire de se sentir accueillis avec bienveillance dans leurs difficultés. Etudiez avec eux par exemple leur organisation de journée. Appuyez vous si nécessaire de tout ce qui vient d’être évoqué précédemment. Trouver ensemble au cas par cas peut être des compromis entre vos attentes à vous manager et eux leurs possibilités. La communication est de mise, comme évoquée précédemment. Comme nous sommes tous de grands enfants, retrouvons le plaisir du jeu. Cela nous aidera à retrouver patience et humilité, écoute de soi et des autres.


N’oubliez pas d’être conscient et de le formuler à vos enfants ainsi qu'à vos employés: il y aura un APRES ! il y aura un retour à l’école, au travail quand ce virus aura disparu.

DES RESSOURCES EN LIGNE

Les enfants sont friands de petits livres, marionnettes, yoga, etc… (voir sur youtube). https://www.youtube.com/watch?v=W1Inl9RusIo https://www.trucsetbricolages.com/…/35-jeux-a-fabriquer-pou… http://psycogitatio.fr/le-coronavirus-explique-aux-enfants/…

Je vous adresse tous mes encouragements et, si vous souhaitez poursuivre cette conversation par téléphone ou par message, je suis à votre écoute.

4 views

​© 2014 Jemgeo